Planisware - Une - Liens

Les liens inter-projets

Les liens inter-projets permettent dans Planisware de matérialiser une interdépendance entre deux activités (sous-projet, tâche ou jalon) de deux proj...

Planisware - Une - Opération

Poser vos opérations dans les cellu...

Saviez-vous que Planisware calcule automatiquement les opérations saisies dans les cellules des tableaux ? Il suffit de renseigner l'opération math...

planisware-v6

Les nouveautés de Planisware v6.1

On profite de notre retour de la conférence annuelle des utilisateurs Planisware pour vous présenter brièvement les nouveautés notables de la toute de...

Planisware - Une - Liens

Les liens relâchés dans Planisware...

Habituellement la création d'un lien par exemple de type FIN-DEBUT entre deux activités (sous-projet, tâche ou jalon) induit le décalage de l'activité...

Les liens inter-projets

Les liens inter-projets permettent dans Planisware de matérialiser une interdépendance entre deux activités (sous-projet, tâche ou jalon) de deux projets différents.

Ceci est particulièrement intéressant pour matérialiser les adhérences des projets. Un projet peut par exemple nécessiter un livrable X pour débuter sa phase de conception or, celui-ci ne sera produit et validé que dans la phase de recette d’un autre projet. Afin de maitriser les impacts, les chefs de projet des projets concernés peuvent être amenés à lier les tâches en adherence de leur planning. Ainsi, si le livrable produit dans la phase du recette venait être être décalé, l’impact sur le projet suivant sera directement visible dans Planisware et dans les planning des deux projets. Cette fonctionnalité dans Planisware se nomme « Lien inter-projets ».

Il existe deux façon différentes de créer des liens inter-projets.

Créez un lien inter-projets #1

La première façon de créer un lien inter-projets consiste à utiliser la barre d’outils de planification.

1- Cliquez sur le menu « Insérer » de la barre d’outils de planification, puis sélectionnez « Lien inter-projets »

2- Sélectionnez dans la liste déroulante le projet, puis cliquez sur le bouton « Rechercher ».

L’ensemble des activités du projet sélectionné s’affiche. Vous pouvez réduire cette liste en renseignant les autres critères de filtre.

3- Dans le tableau affichant la liste des activités correspondants aux filtres sélectionnés, choisissez l’activité souhaité puis cliquez sur son nom.

L’identifiant (généralement composé du nom du projet et de l’activité) se renseigne automatiquement dans la section « Antécédent ». Il est alors possible de changer le sens du lien et de positionner une durée sur le lien.

4- Cliquez sur le bouton « Ok » pour valider les changements.

Planisware - Lien inter-projets 1

De cette manière, Planisware va automatiquement créer le lien inter-projets comme « Relâché ». Consultez notre astuce précédente pour en savoir plus sur les liens relâchés.

Créez un lien inter-projets #2

La deuxième façon de créer des liens inter-projets consiste à ouvrir les deux projets dans la même vue gantt puis de lier les activités en adhérence de manière traditionnelle comme nous pourrions le faire pour les activités d’un même projet.

Planisware - Lien inter-projets 2

Dans ce cas les liens ne sont pas relâchés. Chaque changement impactera directement le planning des deux projets liés.

Chaque mois, l’équipe Tyneo publie une astuce utilisateur Planisware. Retrouvez l’ensemble des astuces déjà publiée sur notre blog.

Poser vos opérations dans les cellules Planisware

Saviez-vous que Planisware calcule automatiquement les opérations saisies dans les cellules des tableaux ?
Il suffit de renseigner l’opération mathématique directement dans la cellule, et Planisware se chargera de calculer le résultat après l’enregistrement des modifications (CTR+S ou en appuyant sur la disquette pour enregistrer).
Vous pouvez faire des opérations d’addition, de soustraction, de multiplication et de division en utilisant les signes + – / * et positionner des priorités de calcul avec les parenthèses ().

Exemples d’opérations

Opération Résultat
10-2 8
10+2 12
10*2 20
10/2 5
10*(2+1) 30

Planisware - Poser opérations

 

Poser ses opérations dans les cellules des tableaux Planisware est particulièrement astucieux et utile pour tous les champs de type coût et vous permet de ne pas avoir à sortir votre calculatrice…

Chaque mois, l’équipe Tyneo publie une astuce utilisateur Planisware. Retrouvez l’ensemble des astuces déjà publiée sur notre blog.

Les nouveautés de Planisware v6.1

On profite de notre retour de la conférence annuelle des utilisateurs Planisware pour vous présenter brièvement les nouveautés notables de la toute dernière version de Planisware v6.1

Planisware Tour

Avec Planisware Tour, l’apprentissage des nouveaux modules de l’outil n’aura jamais été aussi simple. Lorsque vous accéder à un module, Planisware Tour vous propose une visite guidée de ses fonctionnalités. Des popup explicatifs s’affiche directement dans l’application afin de vous expliquer les manipulations à réaliser.

Planisware Explorer (Plw v6.1 - Nouveaux graphiques)

Comparer deux tableaux

Plus besoin d’ouvrir deux onglets dans votre navigateur pour comparer deux tableaux issus de projets ou versions différents. l’outil vous propose lorsqu’un tableau est affiché de le comparer avec un autre projet ou version depuis le menu Planisware.

Planisware v6.1 (comparer 2 tableaux)

Planisware Mobile

Désormais Planisware offre une véritable interface adaptée aux smartphones. En plus de pouvoir saisir vos temps directement depuis la web app, vous avez un accès simplifié aux projets, mur et réunion.

Planisware Mobile

Réseau social

Depuis le module « Réseau social » vous pouvez maintenant envoyer une information par mail à travers le menu « partager ». Le destinataire recevra un email avec votre message et un lien vers la page classique de planisware et vers l’application mobile.

Enveloppes & investissements

Un attribut « Must do » a été ajouté afin de spécifier les projets qui doivent être obligatoirement intégrés à un scénario. Vous pouvez ensuite consolider et afficher ses projets en une seule ligne pour vous concentrer sur les autres projets.

Le module Enveloppes & investissements s’enrichi par ailleurs de la fonctionnalité « Time shift ». Cela vous permet de simuler les impacts du décalage d’un projet selon votre axe d’analyse.

Planisware Explorer

PEX a aussi le droit à quelques nouveautés puisque de nouveaux graphiques sont mis à disposition. Vous pouvez ainsi illustrer vos tableaux de bord avec des donuts, feux tricolores, etc..

 

Vous retrouverez l’ensemble des nouveautés détaillées dans la Release notes Planisware v6.1.

Tyneo Consulting peut vous assister dans l’organisation d’une démonstration des nouveautés Planisware v6.1. Prenons contact !

Les liens relâchés dans Planisware

Habituellement la création d’un lien par exemple de type FIN-DEBUT entre deux activités (sous-projet, tâche ou jalon) induit le décalage de l’activité liée si l’activité précédente se prolonge ou démarre plus tard que prévu.

Planisware - Lien FIN-DEBUT

Les liens relâchés permettent de matérialiser la dépendance entre deux activités tout en maitrisant les décalages planning induits. Au lieu d’être automatique, le décalage devient la responsabilité du chef de projet. Cette opération, dans Planisware, s’appelle la Synchronisation des liens.

Exemple d’un lien relâché

Planisware - Lien relaché

Les liens non synchronisés apparaissent comme dans l’exemple ci-dessus en rouge.

Techniquement, à chaque synchronisation d’un lien relâché, Planisware va positionner une contrainte de début sur l’activité liée pour matérialiser la dépendance.

Planisware - Date de début d'une activité

Planisware recommande dans le cadre de l’utilisation de lien inter-projets d’utiliser des liens relâchés. Ceci permet par ailleurs d’éviter les boucles infinies et réduit le risque de nuire au performance de l’application Planisware.

Chaque mois, l’équipe Tyneo publie une astuce utilisateur Planisware. Retrouvez l’ensemble des astuces déjà publiée sur notre blog.

Installer Planisware en une seule commande

Si comme nous, vous intervenez dans le paramétrage et le développement Planisware de plusieurs clients et que vous devez gérer vos propres environnements de développement Planisware, cet article va vous intéresser…

Chez Tyneo, nous avons pris l’habitude de créer une machine virtuelle (Virtualbox) pour chaque projet. Ceci nous permet d’installer plusieurs configurations et de l’adapter à nos clients sans qu’il y ait d’interférences entre les différents projets. Toutefois, cette tâche d’administration peut paraître un peu lourde à entreprendre. C’est ainsi que nous avons développé un script permettant d’installer sur une VM Linux Ubuntu Planisware avec l’ensemble des pré-requis nécessaires.

Comme nous le faisons régulièrement depuis la création de Tyneo en 2012, nous souhaitions partager avec vous ce script d’installation automatique.

Mais avant tout, il peut être intéressant de détailler comment installer Planisware sur Linux ?

Installer Planisware sur Linux

Cette procédure se base sur une distribution Linux Ubuntu Server 14.04 LTS (trusty) fraîchement installée.

Pour commencer, il est toujours recommandé de mettre à votre la liste de paquets disponibles via la commande « apt-get update »

sudo apt-get update

Installer les pré-requis Planisware

sudo apt-get install -y default-jre
sudo apt-get install -y apache2
sudo apt-get install -y postgresql

Comme vous l’aurez remarqué, nous avons fait le choix d’utiliser la base de données relationnelles PostgreSQL. Comme cette base de données est désormais supportée par Planisware et qu’elle est performante et surtout open-source, PostgreSQL sera un bon compagnon pour nos projets Planisware.

Configurer la base de données PostgreSQL

Logo PosgreSQL

Maintenant que nous avons installé l’ensemble des pré-requis nécessaires au bon fonctionnement de Planisware, nous allons initier notre base de données.

sudo -u postgres psql -c "CREATE USER [PLW_DB_USER]"
sudo -u postgres psql -c "ALTER USER [PLW_DB_USER] WITH PASSWORD '[PLW_DB_USER_PWD]'"
sudo -u postgres psql -c "ALTER ROLE [PLW_DB_USER] WITH CREATEDB"
sudo -u postgres psql -c "CREATE DATABASE \"[PLW_DB_NAME]\" OWNER [PLW_DB_USER]"
sudo -u postgres psql -c "GRANT ALL PRIVILEGES ON DATABASE \"[PLW_DB_NAME]\" to [PLW_DB_USER]"

Ces quelques commandes vont :
– créer un utilisateur Planisware disposant des droits nécessaires à la création d’une base de données,
– puis, créer la base de donnée en déclarant l’utilisateur précédemment créé comme propriétaire,
– et enfin attribuer l’ensemble des droits nécessaires au propriétaire sur la nouvelle base de donnée.

Pour pouvoir exécuter la commande, remplacez les paramètres suivants :
– [PLW_DB_USER]: Nom de l’utilisateur postgresql. Exemple: planisware
– [PLW_DB_USER_PWD]: Mot de passe de l’utilisateur. Exemple: planisware
– [PLW_DB_NAME]: Nom de la base de donnée. Exemple: plan

Notre base de donnée est maintenant prête à être initialisée par l’installeur Planisware et à être utilisée.

Création de l’utilisateur Planisware

Il est préférable de créer un utilisateur applicatif qui sera en charge d’executer les processus de l’application Planisware par la suite. Nous allons avec ces quelques lignes, tout d’abord créer un groupe utilisateurs nommé « planisware » puis créer l’utilisateur « planisware ».

sudo addgroup planisware
sudo useradd planisware -g planisware --shell /bin/bash -M -d /usr/local/planisware -c "Planisware user"

Dans cette configuration, l’utilisateur « planisware » n’a pas pour vocation d’être utilisé directement. Dans un environnement Linux, il est préférable d’utiliser à compte nominatif et d’exécuter des commandes pour le compte de l’utilisateur via la commande « sudo -u planisware [CMD] ».

Téléchargement de l’installeur Planisware

mkdir ~/plw_install
cd ~/plw_install
wget ftp://[PLW_USER_FTP]:[PLW_PWD_FTP]@ftp.planisware.com/Processes/PlaniswareV6/6.1.1.1/Install/plw_install_linux_6.1.0.a.tar.gz
tar -xzf plw_install_linux_6.1.0.a.tar.gz

Ici nous téléchargeons directement depuis le FTP de Planisware la dernière version Planisware 6.1.1.1. Il est nécessaire pour cela de disposer des identifiants permettant d’accéder au FTP Planisware et de remplacer les paramètres [PLW_USER_FTP] et [PLW_PWD_FTP] dans les lignes ci-dessus.

Création des répertoires d’installation Planisware

sudo mkdir -p /opt/planisware
sudo mkdir -p /usr/local/planisware
sudo chown -R planisware:planisware /opt/planisware
sudo chown -R planisware:planisware /usr/local/planisware

Planisware sera installé dans le répertoire « /opt/planisware ». Quant au répertoire « /usr/local/planisware », il sera utilisé pour accueillir l’installation du ou des environnements.

Lancement de l’installation

Pour installer Planisware, vous devez exécuter le script d’installation via la commande ci-dessous et répondre aux quelques questions posés par l’installeur.

cd ~/plw_install
sudo -u planisware ./install.sh

Configurer Apache

Logo ApacheLa dernière étape de l’installation de Planisware nécessite de configurer Apache. En effet, depuis quelques versions, Planisware ne livre plus d’installation pré-packagée avec le serveur HTTP. Cette tâche nous reviens :

sudo ln -s /usr/local/planisware/plan/httpserver/conf/mod_opx2.load /etc/apache2/mods-available/000mod_opx2.load
sudo ln -s /usr/local/planisware/plan/httpserver/conf/plw.conf /etc/apache2/sites-available/plan.conf
sudo a2enmod 000mod_opx2
sudo a2ensite plan.conf
sudo service apache2 reload

A ce stade, vous disposez d’un environnement Planisware prêt à être utilisé. Pour démarrer les processus Planisware, exécutez la commande suivante :

sudo /usr/local/planisware/plan/bin/start_plw

Auto installation de Planisware

En préambule de cet article, je vous présentais un script d’installation automatisé permettant de s’épargner l’ensemble de ces commandes.
Téléchargez le script : http://jirachi.tyneo.net/open-source/planisware-utils/raw/master/install/auto-install.sh

mkdir ~/plw_install
cd ~/plw_install
wget http://jirachi.tyneo.net/open-source/planisware-utils/raw/master/install/auto-install.sh

Editez le fichier « auto-install.sh » et modifiez les paramètres suivants selon vos besoins :

#Connexion au serveur FTP Planisware
export PLW_USER_FTP=mon_user
export PLW_PWD_FTP=mon_password
export PLW_INSTALLER_FTP=ftp.planisware.com/Processes/PlaniswareV6/6.1.1.1/Install/plw_install_linux_6.1.0.a.tar.gz

#Configuration de la base de données
export PLW_DB_NAME=planisware
export PLW_DB_USER_PWD=planisware
export PLW_DB_USER=planisware

#Configuration de l'environnement d'installation
export PLW_ENV_NAME=plan

export PLW_INSTALL_DIR=/opt/planisware

Pour lancer l’installation, exécutez simplement le script. A la fin du traitement, vous devriez obtenir un message vous invitant à lancer les processus Planisware :

./auto-install.sh
.....
.....
Congratulation ! Planisare installation is done."

- Database information:
  database name: planisware
  login: planisware
  password: planisware

- Admin page (watchdog):
  login: admin
  password: plw

Please start planisware with the following command:
 sudo /usr/local/planisware/plan/bin/start_plw

Exécutez la commande ci-dessous puis affichez depuis votre navigateur la page http://[IP-de-la-VM]/plan/

sudo /usr/local/planisware/plan/bin/start_plw

Page d'accueil Planisware v6

Il ne vous reste plus qu’à installer depuis la console console système le dernier DPE ou restaurez un DPX.

Vous avez des questions, des remarques ? contactez-nous !

Ouvrir plusieurs projets en même temps dans Planisware

Saviez-vous que vous avez la possibilité d’ouvrir plusieurs projets Planisware en même temps ? 

Procédure pour ouvrir plusieurs projets en même temps

C’est une opération très simple à réaliser :
1- depuis le module « Projet » de Planisware, sélectionnez un premier projet dans la liste des projets
2- puis à l’aide de la touche CTRL ou Shift, sélectionnez les autres projets à ouvrir
3- cliquez ensuite dans la barre d’outils sur le menu « Ouvrir / Aller dans les projets sélectionnés ».
Planisware - Ouvrir plusieurs projets
Cette astuce permet d’avoir une consolidation des plannings de plusieurs projets (par exemple les projets d’une portefeuille). En utilisant l’icône Planisware - Symbol regroupement (en haut à droite) vous pourrez facilement regrouper le WBS au niveau projet (sous-projet de niveau 1) pour obtenir un macro planning des projets ouverts.
Vous pouvez par ailleurs utiliser cette fonctionnalité pour déplacer une activité d’un projet à l’autre où pour créer simplement des liens inter-projets.
Chaque mois, l’équipe Tyneo publie une astuce utilisateur Planisware. Retrouvez l’ensemble des astuces déjà publiée sur notre blog.

Créer des annotations dans Planisware

Planisware offre la possibilité au travers des annotations d’intégrer des commentaires visuels dans les cellules des tableaux ainsi que dans les Gantt.

Ajouter une annotation dans une cellule

1. Faites un clic droit sur la cellule et sélectionnez depuis le menu contextuel « Insérer une annotation »
2. Dans le popup, renseignez le commentaire souhaité puis cliquez sur le bouton « Enregistrer »
Comme dans Microsoft Excel, un triangle rouge apparaît pour signaler la présence d’une annotation.
3. Positionnez le curseur sur le triangle rouge pour visualiser l’annotation

Planisware - Annotation Cellule

Lors de l’insertion de l’annotation, vous aurez noté la présence dans le popup du formulaire d’une case à cocher « Mettre en exergue les annotations ». En cochant cette case, Planisware va changer le font de la cellule en jaune (en standard) en plus du petit triangle dans la cellule afin de rendre plus visuel la présence de l’annotation.

Planisware - annotation en exergue

Ajouter une annotation au niveau du planning (Gantt)

De la même façon, il est possible d’ajouter une annotation directement dans la vue Gantt (module projet ou feuille de route/roadmap par exemple)
1. sélectionnez l’élément du WBS sur lequel doit porter l’annotation (sous-projet, tâche ou jalon), puis faites un clic droit pour « Insérer une annotation »
2. dans le popup, renseignez le commentaire souhaité puis cliquez sur le bouton « Enregistrer »
3. une bulle présentant l’annotation apparaît au niveau du Gantt

Planisware - Annotation Gantt

Pour éditer une annotation, il vous suffit de suivre la même procédure (insérer une annotation). Le formulaire sera pré-renseigné avec le commentaire que vous pourrez éditer.

Chaque mois, l’équipe Tyneo publie une astuce utilisateur Planisware. Retrouvez l’ensemble des astuces déjà publiée sur notre blog.

Export des objets – Fichier LSP Planisware

L’export d’un objet Planisware permet de sauvegarder dans un fichier texte (fichier .lsp) la structure de l’objet. Ainsi, il peut être aisément réimporté dans un autre environnement. La principale utilité de cet export d’objet est lié au processus de développement Planisware et à la livraison ses développements.

LISP

Rechercher un objet

Depuis Planisware Pro, cliquez sur le menu « Fichier / Administration / Environnement ».

Cette table permet d’accéder à l’ensemble des objets Planisware de l’environnement. Pour rechercher un objet, il suffit de constituer un filtrer adéquat.

Le filtre suivant permet de rechercher l’ensemble des formules nommées stockées dans le fichier « _MOD_PM » : CLASS = ‘FORMULE’ AND FILE = ‘_MOD_PM’

Exporter un objet Planisware

Depuis Planisware Pro et en réalisant un clic droit sur une table listant l’objet que vous souhaitez exporter (par exemple la table Environnement vue précédemment), vous pouvez sélectionner dans le menu contextuel « Export des objets d’environnement ». Vous pouvez sélectionner plusieurs objets à la fois pour les exporter dans un seul et même LSP. Il est toutefois conseillé d’exporter dans un même fichier des objets appartenant au même fichier.

Exporter

Importer un objet d’environnement

Depuis Planisware Pro, allez dans le menu « Fichier / Administration / Import de l’environnement ». Sélectionnez le fichier décrivant l’objet ainsi que le fichier Planisware où sera stocké l’objet.

Il sera possible de déplacer l’objet d’un fichier à un autre par la suite en modifiant la colonne « Fichier » de l’objet.

Importer

L’import et l’export d’objets Planisware sous la forme de fichiers Lisp (ou lsp) est une pièce maitresse dans la gestion des livraisons et la gestion des environnements Planisware.
Pour en savoir plus sur la gestion des environnements Planisware, nous vous invitons à consulter ou redécouvrir notre article consacré à ce sujet.

Remplacer des fonctionnalités Planisware

L’une des plus importantes bonnes pratiques de Planisware est le remplacement des objets (cf: Guide Planisware « 014_Best_practices-EN_V1.1_P5 » ). Bien qu’il soit aisément possible de modifier les objets dans Planisware, il très vivement conseillé de ne pas modifier directement les objets standards. Pour cela, Planisware a développé une fonctionnalité de remplacement permettant à vos objets de remplacer un objet standard.

Par exemple, plutôt que de modifier le formulaire standard de création d’un projet, Planisware vous propose de dupliquer l’objet correspondant et de remplacer le standard. Ainsi, les processus de mises à jour seront facilités, vous pourrez identifier rapidement quels objets standards vous avez remplacé afin d’y reporter les modifications.

Astuce

Identifier le nom technique d’un rapport: depuis Planisware Pro, sélectionnez le mode 4 (Processes) et affichez à l’écran le rapport concerné. Sélectionnez le menu « ? / Recherche un rapport ». Le curseur de la souris change de forme. Placez le curseur de votre souris sur le rapport et faites un clic gauche de la souris.

Planisware vous affiche en mode 3 le rapport désiré. Cliquez sur le bouton d’édition de la fiche du rapport pour accéder à son nom technique.

Dupliquer et remplacer un objet Formation « Paramétrer Planisware »

Depuis une table affichant l’objet concerné (par exemple la table Environnement), faites un clic droit sur la ligne de l’objet et sélectionnez dans le menu contextuel « Dupliquez un objet d’environnement ».

Planisware affiche un message vous demandant si vous souhaitez en plus de la duplication de l’objet, remplacer l’objet sélectionné par le nouvel objet. Cliquez sur « Oui ».

Dupliquer

Remplacer un objet

Renseignez sur l’objet remplaçant le nom technique de l’objet remplacé dans la colonne « Remplace ».

La colonne « Remplacé par » de l’objet remplacé est automatiquement modifié lors de l’enregistrement.

Dupliquer_result

Vous souhaitez en découvrir plus sur Planisware ? Consultez nos programmes de formation Planisware.

Maîtriser les formules Planisware

Le puissant concept de « Formule » introduit par Planisware est au cœur du paramétrage de l’application. Ce concept est en effet utilisé dans la majorité des fonctionnalités de la solution logicielle d’entreprise pour la gestion de portefeuille projets et produits de Planisware.

On retrouve ainsi l’utilisation des formules dans :

  • Les tables pour réaliser des filtres,
  • Les formules nommées pour enregistrer une formule,
  • Les paramètres de l’application pour utiliser une valeur calculée et dynamique,
  • Les rapports pour réaliser des filtres ou afficher des données,
  • Les actions multiples, les tables et champs coûts, etc…
Formule
Ce système est donc un concept indispensable à maîtriser lorsque l’on réalise des tâches de paramétrage de l’application ou d’administration avancées.

Dans cet article, nous vous proposons de vous présenter la syntaxe des formules Planisware et leur utilisation.

Une formule Planisware est symbolisée par une grammaire évaluée par le moteur Planisware afin d’en retourner un résultat calculé. Ainsi une formule évaluée peut retourner n’importe quel type primitif Planisware et avoir un résultat différent selon le contexte utilisateur ou temporel.

Par exemple, dans le cas d’un filtre, la formule devra retourner une valeur booléenne afin de savoir si l’information doit ou non être affichée selon des critères dynamiques.

Les types primitifs

Type Description Exemple
Boolean Une valeur booléene vrai ou faux TRUE
Date Date 2013-07-26
Duration Durée ’3M’
Integer Nombre (peut-être à virgule) 23
String Chaîne de caractères »Ceci est une chaîne de caractères»

Les opérateurs de comparaison

Opérateur Exemple Résultat
= Egal VAR_A = VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est égale à la valeur de VAR_B
<> Différent VAR_A <> VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est différente de la valeur de VAR_B
< Plus petit VAR_A > VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est strictement plus petite que la valeur de VAR_B
> Plus grand VAR_A > VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est strictement plus grande que la valeur de VAR_B
<= Inférieur ou égal VAR_A < VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est plus petite ou égale à la valeur de VAR_B
>= Supérieur ou égal VAR_A > VAR_B TRUE si la valeur de VAR_A est plus grande ou égale à la valeur de VAR_B

Les opérateurs arithmétiques

Opérateur Exemple Résultat
+ Addition VAR_A + VAR_B Somme des valeurs de VAR_A et VAR_B
- Soustraction VAR_A – VAR_B Différence des valeurs de VAR_A et VAR_B
* Multiplication VAR_A * VAR_B Produit des valeurs de VAR_A et VAR_B
/ Division VAR_A / VAR_B Quotient des valeurs de VAR_A et VAR_B

Les opérateurs logiques

Opérateur Description
ET Chaque condition doit être vérifiée
OU Au moins une condition doit être vérifiée
NON N’est pas
La priorisation de l’évaluation des critères du filtre se fait à l’aide des parenthèses () et crochets [].
1+2 * 3 = 7
(1+2) * 3 = 9

Parenthèses ou crochets ? Dans le cas du paramétrage d’un tableau, les crochets permettent de réaliser des filtres invisibles à l’utilisateur. Ainsi la colonne sur laquelle un filtre est positionné, ne s’affichera pas en bleu. L’utilisateur ne se doutera donc pas de la présence d’un filtre.

Les chaînes de caractères

Afin d’être interprétées comme telles, les chaînes de caractères au sein des formules Planisware doivent être entourées par des guillemets «  ».
Les opérations d’égalité ou d’inégalité ne font pas de distinction entre un mot en majuscule et un autre en minuscule. Ainsi, le résultat de la formule ci-dessous sera toujours VRAI :
"PLANISWARE" = "planisware"
Le point d’interrogation ‘?’ permet de remplacer un caractère. L’étoile ‘*’ permet de remplacer n’importe quel nombre de caractères. Ainsi, le résultat de la formule ci-dessous retourne toujours VRAI :
"PLANI*RE" = "planisware"

Les nombres

Les nombres peuvent s’utilisent comme dans les équations mathématiques simples.

Les booleens

Les valeurs usuelles des booléens dans Planisware sont les suivantes :
  • Lorsque la condition est remplie: TRUE, VRAI, YES
  • Sinon : FALSE, FAUX, NO
Si l’on adjoint l’opérateur « NOT » (ou NON) devant une valeur booléenne, le résultat en sera le contraire.
Exemple:
(NOT TRUE) = FALSE

Les dates

Les dates s’utilisent entre guillemets simples ‘ ‘. Le format des dates est celui qui est spécifié dans les paramètres utilisateurs (Menu « Dates/unités / Autres formats »).
Par exemple, si le format de date est JJ/MM/AAAA, vous pourrez utiliser la date du 24 décembre 2010 de cette façon :

‘24/12/2010’

Formule

Les Durées

Les durées s’expriment comme les dates entre guillemets simples ‘ ‘. Le format d’une durée dépend du format de durée par défaut. Par exemple, si le format de durée par défaut est ‘DDjdHhMMm’, alors il est possible d’écrire une durée de cette forme : ’30j7h30m‘
Pour une durée de 3 jours, on écrira la formule « ’3j’ ».
Pour ajouter ou soustraire une durée à une date, on peut utiliser les opérateurs mathématiques.

‘24/12/2010’ - ‘3j’ = ‘21/12/2010’

Définir plusieurs critères

Il est possible de combiner plusieurs critères à l’aide des opérateurs AND et OR.
Dans l’exemple suivant, nous recherchons l’ensemble des projets actifs commencant par la lettre « A ».
STATUS = "Active" AND NAME = "a*"

Les formules conditionnelles

IF [CRITERE] THEN [ACTION1] ELSE [ACTION2] FI

Permet de réaliser une action en fonction d’un ou plusieurs critères.
Exemple :

IF $current_date = DEBUT_MOIS($current_date) THEN "DEBUT" ELSE "EN COURS" FI

Si la date du jour est le 1er jour du mois, alors renvoyer « DEBUT » sinon renvoyer « En cours ».

NAME IN (“PROJET”, “PROJECT”)

L’opérateur IN est utilisé pour rechercher une valeur dans une liste.

Les fonctions

Une fonction Planisware permet d’exécuter un traitement ou de calculer une valeur. Cette valeur peut être conditionnée par les arguments passés à la fonction.
DEBUT_MOIS('21/12/2010')
L’exemple ci-dessus, montre l’utilisation de la fonction « DEBUT_MOIS » retournant la date du début du mois en fonction de la date passée en argument.

Les variables globales

Les variables globales sont des mots clés introduits par le noyau Planisware. Ces variables commencent toutes par le signe $ et peuvent être utilisées directement au sein d’une formule.
$current_user = "USER01"

L’exemple ci-dessus permet donc de vérifier que l’utilisateur affichant la page est bien l’utilisateur N°1 (login: USER01).

La liste ci-dessous présente les variables globales Planisware les plus courantes :
  • $CURRENT_DATE : (Date) Permet de récupérer la valeur de la date courante (Time Now)
  • $CURRENT_PAGE_OBJECT_ID : (String) Affiche l’identifiant de l’objet courant
  • $CURRENT_USER : (String) Retourne le nom de l’utilisateur actuel
  • $DATE_OF_THE_DAY : (Date) Affiche la date du jour
  • $LANGUAGE : (String) Retrouve la langue définie pour l’utilisateur courant
  • $OPX2BATCH_MODE : (Booléen) Vrai si le traitement est défini dans un batch
  • $OPX2PRO_MODE : (Booléen) Vrai si le traitement est exécuté depuis le client Planisware
    Pro

Pour conclure

Pour aller plus loin dans le concept des formules Planisware, n’hésitez pas à parcourir l’éditeur de formule Planisware qui présente l’ensemble des champs, variables ou fonctions disponibles dans le contexte où vous écrivez votre formule.
Vous retrouverez tous ces concepts et bien plus encore dans notre formation « Configurer et administrer Planisware ». Nos programmes de formation peuvent être dispensés sur votre lieu de travail ou dans nos centres de formation partenaires.